AMUSEMENTS

Publié le par ZEITNOT

 

métaphores audacieuses

Sa main était froide comme celle d’un serpent…

Son doigt me fixait d’un regard implacable…

L’année dernière j’ai parcouru le globe en long en large et en travers...

Le redoutable échassier se rua sur sa proie ventre à terre…

Cet audacieux cul-de-jatte n’avait pas les deux pieds dans le même sabot…

Estimant qu’il faut battre le fer tant qu’il est chaud l’homme pelleta la congère...

Muet de rage l’homme s’exclama : vous ne me ferez pas taire Monsieur !

Le cycliste ne voulait pas être la cinquième roue du carrosse…

Concupiscent, le cyclope loucha sur la belle Atémis…

Le chauve fut tellement effrayé que ses cheveux se dressèrent sur sa tête...  

Courageux, le robuste manchot n’était pas homme à se croiser les bras devant le travail...

Son tamanoir était doux et câlin mais quand il avait les crocs il fallait le nourrir sans tarder.

 

devinette

Un homme qui ne traite que de politique, passe son temps à canonner roses, rouges, verts, centristes et droite modérée, tout en interdisant qu’on lui parle de politique, est-il :

con ou  malhonnête ou frontiste

ou bien

con et malhonnête et frontiste

  

lecture

Le numéro spécial que le Canard Enchaîné a consacré à Marine Le Pen et au Front National est édifiant et remarquable. Un article est consacré à l’entrisme des militants et sympathisants sur les forums et les blogs, la majorité de ceux qui les fréquentent sont comme eux, d’autres leur apportent une caution morale en se gardant bien de les contrarier, les malins en tirent un brevet de respectabilité.

 

SCRIABINE Concerto en fa dièse mineur par Heinrich Neuhaus

http://youtu.be/I7eVHRW0xmg

 


 

Publié dans DERISION

Commenter cet article

écoeuré 21/07/2011 13:25



et toi tu es quoi rien qu'un vieux détritus



Xavier Lainé 19/07/2011 06:40



Faut-il répondre à la devinette? Pour le reste, on sait bien comment les émules du muffle hideux et de la peste brune pratiquent! Hélas, il en est qui se laissent envahir, et même qui acceptent
d'en prendre les misérables propos (non, ne suivez pas mon regard!).



BMB 18/07/2011 22:42



en attendant ils sont à l'affut et ne lésinent pas sur le commentaire vomitif quel que soit le sujet.